Étienne PERNOT
Appelé du contingent 66 1/C
CCS – Cuisine au bordj Estienne

– Incorporation à Toul au CIT 156 le 3 mai 1966.
– Voyage en train Toul – Paris le 11 juillet 1966, nuit passée à la caserne Clignancourt.
– Départ du Bourget le 12 juillet 1966 en Breguet 2 ponts (dans la cale).
Escale Bou Sfer et arrivée le soir à In-Amguel au 621ème GAS.
Affecté dès le lendemain à l’ordinaire, responsable légumes (galère : il n’y avait que des bouchers, charcutiers, boulangers et pâtissiers, pas un cuisinier)
– Novembre 1966 : départ pour Reggan en 2 CV
Affecté à la cuisine des officiers au bordj René Estienne jusqu’au 22 mai 1967.
– Ensuite Béchar, puis le 26 juin 1967 départ en camion pour arriver à Mers el-Kébir le 30 juin.
– Retour le 6 juillet 1967 en Noratlas sur Bordeaux puis le camp de la Braconne à Angoulême pour être libéré le 20 juillet 1967.
Perme libérable de 1 mois et 11 jours, j’ai rendu mon paquetage à la Gendarmerie de Saint-Dizier le 31 août 1967.

Les photos et légendes sont de Étienne PERNOT

Pour agrandir la photo : clic sur la miniature et après visualisation : clic sur le bouton «Précédente» du navigateur pour revenir sur cette page

 

CIT 156 à Toul

Le contingent 66 1/C

3ème GT à Reggan

Au bordj Estienne
Au traail
Au repos
Notre fennec
À la popote
Brochettes
Le futur méchoui *
* La petite boule derrière c’est mon chien à quelques jours

Mars 1967 : Méchoui de mes 20 ans
au bordj Estienne
Si certains se reconnaissent, merci de me contacter

De retour en France
Sous mon bras droit le chien (le chti) que j’ai pu ramener
grâce au médecin lieutenant VIMONT-VICARY