Jean-Claude PETIT
Appelé du contingent 65 1/B
1ère Compagnie – Chauffeur GLR

 

CIT 152 à Laon du 3 mars 1965 au 22 juin 1965
3ème GT à Reggan du
24 juin 1965 au 17 mai 1966

Les photos et légendes sont de Jean-Claude PETIT

Pour agrandir la photo : clic sur la miniature et après visualisation : clic sur le bouton «Précédente» du navigateur pour revenir sur cette page

« Comme beaucoup de la 65 1/B, incorporé le 3 mars a Laon, bref séjour ensuite Senlis pour cause de rougeole et grande surprise lorsque nous avons appris notre destination après les classes : REGGAN. À 20 ans en 1965, je n’avais pas beaucoup voyagé et même pas du tout, alors très content de vivre une telle aventure ? Les souvenirs les plus vifs dans ma mémoire sont la grande camaraderie qu’il y avait entre nous, toutes les occasions étaient bonnes pour boire une Kro et la discipline ne m’a pas parue insurmontable. Quelques missions sur Oran, Béchar, In-Amguel ont agréablement fait passer le temps et fait découvrir le désert. La mission qui me laisse le plus grand souvenir : nous étions partis 3 ou 4 GLR citerne sur Béchar et au retour mon camion est tombé en panne. Pris en remorque par le dépannage nous avons fait de nombreux kilomètres comme cela et avec les soubresauts de la piste le crochet de remorquage s’est ouvert et impossible de remorquer. Il a été décidé de pousser ce camion mais la piste avant Reggan se termine par des dos d’âne et bien sûr je me suis retrouvé sur le flanc mais sans trop de dégâts au véhicule. Je m’attendais pourtant à passer quelques jours au frais, mais il n’y pas eu de suite. Notre peloton était caserné dans la cour du PC, nos chambres étaient à côté de la prison. J’ai aussi un grand souvenir des réveillons de Noël et Nouvel An, j’ai vu un menu dans les archives de quelqu’un. J’étais dans l’équipe qui avait parodié les BEATLES lors de la soirée. J’ai encore quelques surnoms de copains de chambrée SUZANNE, CHARLIE.

Palmeraie
Béchar
Trou d'eau en forme de cœur vers Hamoudia
La chambrée
Suzanne, Charlie, moi
et le chien Zorro
Méchoui


En retraite de boucher depuis 3 ans, marié, père de 2 enfants et grand-père de 3 petits-enfants, j’ai grand plaisir à me plonger sur le site et merci à Michel pour ce bel album qui nous ouvre les portes de la mémoire ».
Comme tout le monde, 40 ans de plus,
avec les cheveux blancs, les rides et le ventre rond...