Bernard RÉGUILLON
Appelé du contingent 66 2/A
3ème Compagnie d'Infanterie Légère d'Afrique
détaché au mess du Plateau, à l'office et en cuisine

 

Les photos et légendes sont de Bernard RÉGUILLON

Pour agrandir la photo : clic sur la miniature et après visualisation : clic sur le bouton «Précédente» du navigateur pour revenir sur cette page  

 

BOURG-SAINT-MAURICE en Savoie

Arrivé au 7ème Bataillon de Chasseurs Alpins le 6 juillet 1966, affecté à la 2ème Compagnie
Rayé des contrôles du 7ème BCA le 20 septembre 1966
7ème Bataillon de Chasseurs Alpins

Grandes Aiguilles à
Bourg-Saint-Maurice
Sur les glaciers
Août 1966 : Marches que les chasseurs alpins devaient effectuer pendant les 2 mois de classes.
Avec une progression en altitude : 1 500 m, 2 000 m et 3 000 m et la remise de la fourragère à ce moment.
Ceci au dessus de Vulmix pour les premières, ensuite dans la Vallée des Chapieux et pour finir sur le glacier de la Grande Sassière.

----------------------======0000O0000======--------------------

Affecté à la 3ème Compagnie d'Infanterie Légère d'Afrique à Reggan
Embarquement à Marseille le 18 septembre 1966 sur le « Président Cazalet »

Sur le « Président Cazalet »
Septembre 1966 : Voyage via Marseille, Barcelone et Oran sur le « Président Cazalet »,
ensuite la « Rafale », Béchar et Reggan en C 47


----------------------======0000O0000======--------------------

REGGAN
3ème C.I.L.A.


Cantonnement de la 3ème CILA (descente du Plateau vers Hamoudia)
Devant le service auto


Bernard RÉGUILLON
à l'office
2 copains dont
j'ai oublié le nom
La chambrée
Le monument situé sur le mur du bordj de
la place d’Armes et du mât des couleurs

Visite d'Adrar

Derniers instants dans les escaliers des bâtiments du mess.
C’est le jour du départ de Reggan, dans un Noratlas pétaradant
... très impressionnant envol pour Colomb-Béchar.

----------------------======0000O0000======--------------------

MERS EL-KÉBIR
3ème C.I.L.A.

Le poste de Bou-Ameur était sur les hauteurs de la base de Kébir où notre compagnie avait été dirigée après la dissolution de la base de Reggan. Cuisine sur une roulante, le courant par des groupes... quelques heures par jour. J’étais le responsable cuisine, mais forte tête, je suis resté 2ème classe

Base de Kébir
Nous étions tous de la 3ème CILA et à
l’entraînement pour un championnat interarmes. Je suis finaliste en 200 m brasse et également en 1500 m libre et 5 ou 6ème de la finale.

De la Compagnie Légère d’Afrique, admis par voie de changement d’armes dans l’Infanterie de Marine

----------------------======0000O0000======--------------------

MERS EL-KÉBIR
C.Q.G.S.

Affecté à la Compagnie de Quartier Général et des Services de la base de Mers el-Kébir du 1er août 1967 au 21 septembre 1967

Embarqué à Bou-Sfer le 21 septembre 1967 à destination d’Istres