Claude VARNIER
Appelé du contingent 64 2/B
CCS – Administratif

 

Conseil de révision le 2 décembre 1963 à Valenciennes
Sélection à Cambrai du 23 au 25 avril 1964
CIT 152 à Laon du 3 septembre 1964 au 2 avril 1965
3ème GT à Reggan du 3 avril 1965 au 26 novembre 1965

Les photos sont de Claude VARNIER

Pour agrandir la photo : clic sur la miniature et après visualisation : clic sur le bouton «Précédente» du navigateur pour revenir sur cette page

 

Le CIT 152 à Laon

Après avoir été invité par le comité de réception à la gare de Laon à monter dans un beau camion SIMCA... je me suis retrouvé au quartier Foch. Un tri rapide et j'étais affecté au 2ème peloton de la 1ère Compagnie (formation des sous-officiers en 2 pelotons) car il manquait de tout au 3ème GT à l'époque. Nous avions donc la chance d'avoir des classes prolongées et une permission supplémentaire avant le départ.


2ème peloton de la 1ère Compagnie

Peu après, on nous a informés de notre affectation. Pour moi c'était Mers el-Kébir pour l’organisation des transports.

En rentrant de cette agréable permission supplémentaire, on nous a appris la mise en quarantaine pour cause de rougeole (un grand merci à la 64 2/C).
Le sherman
Claude et...

Plus tard on nous a donné une nouvelle affectation parce que, entre-temps, la première avait été occupée par d'autres recrues. Pour moi, c'était devenu Reggan. J'avais déjà entendu ce nom dans les informations à la radio ou à la télé mais pas très précis comme destination pour nous tous.

REGGAN ???

Ça ne figure pas sur beaucoup de cartes.

À la fin d'une petite permission d'adieu, le 2 avril 1965, j'ai pris avec entre autres mon ami Alain Chuette, la direction de Reggan pour atterrir le 3 avril sur le plateau où il ne faisait pas froid.

À la CCS, on cherchait à nous occuper pour le mieux et chaque raison était bonne pour nous envoyer en mission sur le plateau.


Avec...
Devant le GBC
Devant la 203


Après un petit séjour à l'hôpital du plateau, le médecin-lieutenant Moulin m'a envoyé à l'hôpital de Colomb-Béchar pour des saignements de nez. Donc le 4 juin 1965 direction le plateau pour monter dans un Noratlas.

Je suis juste rentré pour le défilé du 14 juillet.

À la CCS, je passais souvent mes soirées chez l'Adjudant-chef Mallet qui me parlait de ses souvenirs de la caserne Duquesne à Dieppe où il instruisait les PFAT...

Le 26 novembre j'ai quitté Reggan pour Colomb-Béchar. Le lendemain départ retardé pour la métropole car l'espace aérien avait été interdit pour le tir du satellite A1 Astérix à 15 h 47, ce qui m'a donné le droit de dormir dans la salle d'attente de la gare St Lazare puisqu'il n'y avait plus de train pour rentrer chez moi à Dieppe.